Premiere Résidence de création

théâtre La Bellone Bruxelles

Dans la continuité de notre travail de recherche entamé il y a 2 ans et de sa mise en forme à travers Laboratoire: Portrait sans paysage, cette résidence de travail à La Bellone sera la première pierre en vue de la création de notre prochain spectacle. Plusieurs enjeux jalonneront cette résidence :

Tout d'abord, continuer le travail de rencontre avec des personnes nous permettant d’alimenter notre ligne dramaturgique et documentaire. Il s’agira de rencontrer des penseurs, des ingénieurs, des bénévoles mais aussi des personnes ayant vécu directement l'enfermement dans leur parcours migratoire. Certains de ces moments de rencontre et de partage se feront directement en lien avec le théâtre la Bellone à travers les one to one mais aussi grâce aux actions qu’il mène.

Nous souhaitons ensuite, lors de cette résidence, expérimenter les premières pistes de traduction scénique, à partir des documents et témoignages récoltés, en testant différents dispositifs, traitements, rapports au plateau et à la parole délivrée. Nous espérons que ces premières ébauches nous permettent d’esquisser des premières lignes d’écriture du spectacle. Cette résidence sera donc une étape essentielle dans le processus de création du spectacle final. (Toutes les infos sur le site de La Bellone)

Dans le cadre des résidences d'artiste La Bellone met en place des One to One : Temps d'échanges au cours des Résidences / Recherche. L'artiste conduit deux interviews au cours de sa résidence. Elle ou il mène ses interviews avec une personne qui possède un savoir dont elle ou il a besoin pour développer son questionnement et progresser dans sa réflexion.

-Le 01/12/2020 : Nimis Groupe & Léa Macias / 12h-14h / Réservation ici

- Le 10/12/2020 : Nimis Groupe & Marie Cosnay / 18h-20h / Réservation ici

En raison de la crise sanitaire ces évènements peuvent être modifiés, déplacés ou annulés. N'hésitez pas à vous renseigner directement auprès du Théâtre.

REPRISE 

PORTRAITS SANS PAYSAGE

Le Nimis Groupe reprend son Laboratoire au BRASS centre Culturel de Forest. Créé en décembre 2020 au Théâtre des Tanneurs, « Portraits sans paysage » est un instantané de sa recherche. Esquisses, croquis, portraits de personnes liées à l’enfermement par leur métier ou leur parcours seront restitués par les acteurs dans un dispositif invitant le public au dialogue.

Vendredi 25 Septembre 2020 à 20H

★ Gratuit ★

▶︎ Durée : 35′ + rencontre

▶︎ Dans le cadre de la Joyeuse Ouverture 2020

▶︎ Conception collective et mise en scène : David BOTBOL, Pierrick DE LUCA, Yaël STEINMANN, Anne-Sophie STERCK, Sarah TESTA

▶︎ Écriture et jeu : Jeddou ABDEL WAHAB, Pierrick DE LUCA, Tiguidanke DIALLO, Sarah TESTA, Anne-Sophie STERCK, David BOTBOL et Olivia HARKAY en alternance

▶︎ Aide à l’écriture : Dominique BELA

▶︎ Regards extérieurs : Romain DAVID, Jérôme DE FALLOISE et Anja TILLBERG.

▶︎ Direction technique et lumières : Nicolas MARTY

▶︎ Création sonore : Florent ARSAC

Ce projet est accompagné par Wirikuta asbl. Avec le soutien du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles – service du théâtre, de Zoo Théâtre, du Poème 2 et du théâtre Les Tanneurs.

Carte blanche

Nimis Groupe

Suite à l'annulation du festival Demain, le théâtre Mars de Mons a réinventé son festival en laissant la parole aux artistes initialement programmés. 

Découvrez 3 textes écrits et/ou rassemblés pour vous par le Nimis Groupe, présent initialement au festival Demain pour présenter  Laboratoire : Portraits sans paysage , étape de recherche de son prochain spectacle, autour des centres fermés pour étrangers en situation irrégulière…

(pour accéder aux trois textes cliquer sur leur titre)

1. De quoi ferons-nous demain ? par Anne-Sophie Sterck


2. Témoignage de Idi détenu actuellement au centre fermé de Vottem / propos recueillis par Sarah Testa

3. Poème « Malédiction », de Hassan Yassine, auteur soudanais en exil, sur sa réalité de migrant sans-papier dans nos villes / traduit de l'arabe (Soudan) par Saida Benayad

LABORATOIRE :

PORTRAITS SANS PAYSAGE

Du 17 au 20 décembre 2019 à 19h15 (sauf le mercredi 18 à 18h)

L'Envers des Tanneurs | 87 rue des Tanneurs, Bruxelles

https://www.lestanneurs.be/saison/spectacle/portraits-sans-paysage

Le 01 avril 2020 à 18h

Théâtre le Manège - Festival Demain | 106, Rue de Nimy 7000 Mons (B)

http://surmars.be/evenement/portraits-sans-paysage/

Centres fermés pour étrangers en situation irrégulière, hotspots, camps de réfugiés... Les lieux destinés à enfermer les personnes considérées comme indésirables ne cessent de se multiplier en Europe et dans le monde.

Vantés comme des outils efficaces et incontournables des politiques migratoires, ces lieux de contrôle et de surveillance échappent pourtant aux regards et ne semblent accessibles qu’à ceux qui y travaillent ou ceux qui y sont enfermés: les surveillants et les surveillés. Le Nimis Groupe essaie depuis un an de s’approcher de ces lieux pour comprendre les enjeux de pouvoir et de surveillance qui s’y élaborent.

Pour ce faire, il va à la rencontre des différents acteurs qui gravitent autour de ces centres d’enfermement : architectes, avocats, militants, détenus, policiers, ingénieurs, membres du HCR, etc. À l’issue de ces multiples rencontres, le Nimis Groupe souhaite livrer, à chaud, un instantané de sa recherche. Esquisses, croquis, portraits de personnes liées à l’enfermement par leur métier ou leur parcours seront restitués par les acteurs dans un dispositif invitant le public au dialogue.

Conception collective et mise en scène : David Botbol, Pierrick De Luca, Yaël Steinmann, Anne-Sophie Sterck, Sarah Testa, Anja Tillberg 

Ecriture et jeu : Jeddou Abdel Wahab, Dominique Bela, David Botbol, Pierrick De Luca, Tiguidanke Diallo, Anne-Sophie Sterck.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now