Le groupe de

"Ceux que j'ai

rencontrés

ne m’ont peut-être

pas vu" 

Equipe artistique

Anja Tillberg est née en Suède, pas très loin de Stockholm. Après quelques années  passées dans les forêts suédoises, elle a déménagé par-ci, par là, pour finalement s'installer en Belgique où elle a obtenu un diplôme de l'ESACT à Liège. Depuis 2010 elle travaille dans différents projets en tant qu'actrice, comme Galimatias et Oasis provisoire avec Karelle Ménine, The Idiots, mise en scène Benedetto Sicca ( Napoli). The Naked Lunch. W. Burroughs mise en scène Stef Lernous (Tournée General. Théâtre National de Bruxelles). Wonderland, mise en scène Matthew Lenton. A L'L elle travaille depuis 2010 en résidence sur le projet " Pourquoi Eve vient-elle ce soir chez Adam", et récemment sur le projet "Quatre Infirmières Suédoises en déplacement".

Yaël Steinmann est née en Suisse, à Genève. Après 2 années passées à l’ESAD (Ecole supérieure d’art dramatique de Genève), elle poursuit sa formation de comédienne à l’ESACT (Ecole supérieure d’acteur de Liège) dont elle ressort lauréate en 2009. La même année, elle joue dans Grow or Go,  spectacle mis en scène par Françoise Bloch. En 2010, elle signe la vidéo du spectacle Une Société de Services de F. Bloch, et joue dans le spectacle Nothing Hurts mis en scène par Armel Roussel.
Elle travaille actuellement avec Le Group Ubik, et a participé à la création de Pourquoi Eve vient-elle chez Adam ce soir ? Elle a collaboré également avec Romain David sur le projet Ten-Hood / Mon Royaume (2013) dans le cadre du festival Toc Tok Knock organisé par le KVS en tant qu'assistante à la mise en scène et vidéaste.

Après deux années en classes préparatoires, Anne-Sophie Sterck poursuit des études de lettres modernes à l’université de Bordeaux. En 2006, elle entre à l'école d'acteurs du Théâtre National de Bretagne à Rennes, sous la tutelle de Stanislas Nordey. Elle y rencontre entre autres Pascal Kirsch, Claude Régy, Bruno Meyssat, Éric Didry, Marie Vayssière et Laurent Sauvage. Elle collabore aux ateliers donnés à la prison des femmes de Rennes pendant les deux dernières années de l'école.
À la sortie de l'école du TNB, elle joue dans deux mises en scène de Stanislas Nordey (7 secondes de Falk Richter et 399 secondes de Fabrice Melquiot). Elle joue ensuite dans une création de Bruno Meyssat : Le Monde Extérieur (Macondo 252) puis dans Un jour en été, une pièce de Jon Fosse mise en scène par Charlotte Bucharles. Elle assiste Françoise Bloch dans un atelier donné aux élèves du TNB à Rennes et participe à la création de Blé de la Clinic Orgasm Society. Récemment, elle joue dans Petit Eyolf d'Ibsen, adapté et mis en scène par Jonathan Châtel.

Romain David quitte la Bretagne pour se former au jeu d'acteur. Il suit d'abord une formation à l'Académie des Arts de Minsk en Biélorussie, avant d'arriver en Belgique en 2005, au Conservatoire de Liège (ESACT). Il est l'un des cofondateurs du Raoul Collectif, groupe d'acteurs/créateurs, avec qui il crée le Signal du Promeneur au Théâtre National à Bruxelles (Prix du jury et du public du Festival Impatience organisé par l’Odéon-Théâtre de l’Europe. Prix de la critique 2012, meilleure DECOUVERTE). Au cinéma, Marion Hänsel lui confie l'un des rôles principaux de Noir Océan, qui lui vaut une nomination pour le Magritte du Meilleur espoir masculin en 2012. Au théâtre, il travaille sous la direction de Willy Thomas, Guy Dermul, Christophe Sermet, Nicolas Luçon, ... et multiplie les collaborations avec divers artistes comme Myriam Saduis, Didier de Neck, Claire Bodson, le collectif "Que Faire?", ou encore Yael Steïman et Natacha Belova. Comme metteur-en-scène, il crée Ten Hood, mon royaume au KVS et au Théâtre de la Vie en février 2013.

Né en 1978, Jérôme de Falloise a enseigné les sciences sociales pendant 3 ans. Lauréat de l’école d’acteurs de Liège (ESACT) en 2010, il a joué dans LES PERDANTS RADICAUX de Raven Ruëll (2008), UN UOMO DI MENO de Jacques Delcuvellerie (2010), LA VIE EST UN RÊVE de Pedro Calderon par Galin Stoev (2010), L’INDIGÈNE de F.X. Kroetz par Nathalie Mauger (2011) et AMOR MUNDI de Myriam Saduis (2015). Membre du Raoul Collectif, il a participé à l’écriture, la mise en scène et au jeu du SIGNAL DU PROMENEUR (2012) et de RUMEUR ET PETITS JOURS (2015). Au sein du Collectif IMPAKT, il co-crée et joue dans BLACKBIRD de David Harrower (2013). Dirigé par Françoise Bloch, il co-écrit et joue dans MONEY ! (2013). 

Après avoir suivi deux années au Conservatoire de Bordeaux, David Botbol intègre l'Ecole Supérieur du Théâtre National de Bretagne en 2006 où il travaillera avec Stanislas Nordey, Claude Regy, Jean-Christophe Saïs, Eric Didry, Nadia Xerry L., entre autres.
A la sortie de l’Ecole il rencontre Eric Lacascade, qu’il assiste dans la mise en scène des Estivants, puis sur Tartuffe, où il est aussi comédien. En parallèle, il travaille avec différents metteurs en scènes entant que comédien, comme Nadia Xerry L. (L'instinct de l'instant), Stanislas Nordey (399 secondes de F. Melquiot), Ivica Buljan (Sallinger de B-M Koltes), et Judith Depaul (Les enfants de la Terreur). 
David enregistre plusieurs dramatique pour France Culture avec notamment Alexendre Plank, et depuis 2012, il collabore ponctuellement avec Isabelle Creusot des éditions du Seuil pour des lectures publiques de textes de philosophie. 

Sarah Testa est actrice, dramaturge, metteur-en-scène et pédagogue. Diplômée du Conservatoire de Liège (ESACT) en 2009, elle a collaboré avec le Raoul collectif à la création du Signal du promeneur (Prix du Jury et Prix du Public Odéon/Télérama au Festival Impatience à l’Odéon, Prix de la Critique 2012 - meilleure découverte). Elle a travaillé comme actrice pour le Groupov sous la direction de Jacques Delvuvellerie, ainsi que pour Quentin Meert, et Sylvain Daï. En 2013 elle signe l'adaptation et la mise-en-scène d' Affreux, sales et méchants pour la compagnie du Grand- Gousier, à Liège. En dehors du Nimis Groupe, Sarah Testa se consacre au Théâtre jeune public au sein des Ateliers de la Colline. Elle est actrice et co-auteure du spectacle Zorro et Jessika (Coup de Cœur de la Presse, Huy 2011), en tournée jusqu'en 2015. Elle est en outre pédagogue à l'École Supérieure d'Acteurs du Conservatoire de Liège, et conseillère dramaturgique auprès des compagnies émergentes. 

"Ceux que j'ai rencontrés

ne m’ont peut-être pas vu" :

 Conception et mise en scène : NIMIS Groupe (David Botbol, Romain David, Jérôme de Falloise, Yaël Steinmann, Anne-Sophie Sterck, Sarah Testa et Anja Tillberg)

Ecriture et jeu : NIMIS Groupe, Jeddou Abdel Wahab, Samuel Banen-Mbih, Dominique Bela, Tiguidanké Diallo, Hervé Durand Botnem et Olga Tshiyuka

Assistants : Pierrick De Luca, Sarah Hebborn, Olivia Harkay

Médiation culturelle : Olivia Harkay

Directeur technique : Nicolas Marty, Julien Courroye 

Création vidéo : Yaël Steinmann & Matthieu Bourdon

Création sonore : Julien Courroye 

Création Lumière : Pierre Clément, Alice Dussart

Régie Lumière : Nicolas Marty

Régie Son : Florent Arsac

Régie Vidéo : Gauthier Roumagne

Chargée de production : Quai 41 / Christine Cloarec

Diffusion : Bérengère Deroux

Coordination : Edith Bertholet

Prod. : NIMIS groupe 

Coprod. : Théâtre National/Bruxelles, le Festival de Liège, La Chaufferie-Acte1, le Groupov, Arsenic 2.

Avec le soutien de : TNB de Rennes, L’Ancre/Charleroi, le Théâtre de La Croix-Rousse (Lyon), le Festival Sens Interdits (Lyon), l’ESACT (Liège), le Théâtre de Liège, Migreurop, l’Université de Liège, La Halte (Liège).

 

 

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now